Sexy en ciré 

Pas toujours facile d’être féminine en bateau.

Surtout quand la météo nous oblige à sortir le ciré, les bottes, les gants et le bonnet !

J’ai beau réfléchir au sujet dans tous les sens, il est juste impossible d’être un peu féminine avec l’attirail de navigation.

Les grosses vestes de quart, la salopette qui fait un cul de couche culotte, la coiffure… je reviendrai sur ce sujet dans un autre article, car je pense que toutes les marinettes ont un dilemme avec leurs cheveux…

Alors je me suis demandé si c’était réellement un problème pour elles ?

Est-ce que le ciré dérange vraiment les marinettes ?

Mon ciré, je l’aime plus que n’importe quel pull en cachemire. Il a une histoire, je l’associe à des souvenirs de navigation.

À l’instant ou je l’enfile, je me sens en sécurité, la pluie, les embruns ne m’atteindront pas, mes pieds resteront secs, j’aurai juste ce petit filet d’eau qui coulera sur mon visage pour se glisser dans le cou et qui me fera un peu râler !

Mon ciré, c’est ma cape de Wonder Woman, prête pour affronter une mauvaise météo. Un jour ou l’autre, il va me trahir.

Il ne sera plus vraiment étanche, une fermeture se cassera peut-être, j’aurai froid. Mais j’arriverai difficilement à le mettre au placard. Il faudra le moment décisif où j’aurais eu vraiment trop froid pour enfin le remplacer.

Une Marinette dans son ciré, c’est un peu amusant. Un petit bout de femme dans cette veste immense et un peu lourde.

Elle n’a pas besoin d’être sexy ou féminine, dans son ciré, toute sa force s’en dégage, elle est belle, sans artifice, sans maquillage, les cheveux en batailles.

Elle a mis sa cape, prête à affronter une mer capricieuse, elle n’a pas peur, il es là, il la garde au chaud.

Peut-être qu’elle ne le quittera pas plusieurs jours et nuits durant, prête à sauter sur le pont.

Alors j’espère que tous les marins qui croiseront une Marinette dans son ciré auront un regard bienveillant, qu’ils la trouveront belle, belle à sa manière.

No Comments

Post A Comment