Dans mon sac de marin

Avec l’expérience, Marinette a acquis une impressionnante rapidité pour faire son sac.

Des années de convoyage, le téléphone sonne, avion demain pour les Caraïbes. Juste le temps de boire une bière avec les copains, hiverner l’appart et faire son sac.

Mais faire son sac pour partir naviguer, pas toujours simple, parfois même, un casse-tête !

 Alors faut pas se planter, ne rien oublier mais pas trop se charger non plus car en bateau la place est toujours limitée (et je vous parle pas en régate !).

 La base d’un sac de Marinette :


✔️ Un sac souple de préférence étanche. Perso, j’ai le grand format Guy Cotten orange 90L.

Orange pour le repérer facilement à l’aéroport, grand pour ne pas être trop limitée car les bottes de navigation, le ciré… ça prend de la place !

Et Guy Cotten, parce que c’est français, parce que c’était aussi mon premier ciré quand j’avais 6 ans ! ( oui le jaune de pêcheur dans lequel on transpire bien !)

 Pour celles qui se demandent pourquoi souple ? Et bien pour le ranger facilement sous une banette !

Pourquoi étanche ? On n’est jamais trop prudente !

 

✔️ Ma trousse de médoc perso.

De petits bobos en petits bobos, je la complète selon mes besoins alors je ne m’en sépare jamais!
✔️ Des vêtements chauds pour la nuit, même aux Caraïbes !

Bonnet, grosses chaussettes, caleçon et top thermique, polaire…

Et du léger qui couvre bien pour le soleil !

Manches longues en coton léger, casquette… n’oubliez pas que le soleil est l’ennemi de la peau du marin donc bien sûr : crème solaire méga puissante.

En stick pour le visage c’est parfait ! (N’oubliez pas de tartiner les oreilles…)

 Même dans l’eau, mieux vaut penser au lycra manches longues.

 

✔️ Les lunettes de soleil, l’indispensable, de préférence polarisées. Pour certaines destinations, je prends aussi le masque de ski!
✔️ Le couteau de marin (ou plusieurs pour les collectionneuses !)

 

✔️ Le ciré, le maillot de bain, le jean confort et les baskets pour les retours à terre.

 

✔️ Bien sûr : Les tongues (objet souvent volé sur le quai… j’en prends souvent plusieurs paires pour ne pas me retrouver pied nu quand on me les voles…)

 

✔️ Et une petite robe sympa pour les éventuels resto de rencard avec un beau marin ?!

 

Pour le reste, ça dépend des habitudes de chacune.

Je prends souvent une paire de palme et un masque quand il n’y en a pas à bord, un bout dans l’hélice ? Envie de se rafraîchir le matin ? De se faire les fessiers, de nager autour du bateau ?!

 

⭐️ L’eau étant précieuse, les lessives pas toujours simples, je prends des vêtements qui se lavent facilement, de couleur similaire histoire de ne pas trop galérer… et si ca sèche vite, c’est encore mieux! 

 Pour une question administrative et de sécu, les papiers, diplôme maritime, assurance médical, permis

 

Il y a aussi les petits accessoires de la vie en bateau, les écouteurs, prise allume-cigare, boules Quiès ( y en a toujours un qui ronfle ou pour les longues nuits au moteur !), quelques livres et/ou films ( j’ai essayé le Kindle, marre de me trimballer mes livres), un carnet pour écrire et dessiner ( bien sûre!), lingettes bébé (en prévoir pleins!), shampooing sec.

 

Dans le sac de Marinette, il y a toute sa vie. C’est le sac qu’elle enméne au bout du monde, peut importe la destination, Marinette est paraît à tout! 

Direction l’Alaska en passant par Shanghai ? Pas de soucis avec un sac de Marinette! 
Et toi Marinette? Tu mets quoi dans ton sac?

Besoin de conseils? N’hésite pas à me laisser un commentaire, je reponderais avec plaisir! 



No Comments

Post A Comment