Chantier en Italie

La magie du bateau, c’est aussi les destinations, plus ou moins paradisiaques…

Parfois le bateau t’embarque dans des lieux dans lesquels tu ne te serais jamais arrêtée. Je vais vous parler d’une escale par laquelle beaucoup de marins sont passés pour la réputation de leurs chantiers, la Toscane et le port de Viareggio.

 

Viareggio, c’est des chantiers, des longues plages, énormément de touristes en saison et une ville désertique l’hiver. En général c’est une escale d’hiver pour nous, marins, histoire de refaire une beauté à nos beaux voiliers.

Sinon, pour le reste, il n’y a pas grand-chose à faire dans ce coin d’Italie.
Quelques conseils de survie si vous passez par là :

 

Attention à la conduite Italienne, une catastrophe… partez du principe que le code de la route n’existe plus ! Arrêtez-vous à tous les croisements, aux feux, même verts et ne vous étonnez pas de voir des piétons au milieu de la route !

Au resto, ça tourne autour des pâtes et des pizzas forcément !

La spécialité des Pizzas est : garnie de sauce tomate et de frites (j’aime goûter les spécialités locales, mais cette fois je me suis abstenue !)

Côté Pasta, c’est les fruits de mer ! Mais interdiction de mettre du Parmigiano, pour les Italiens, c’est un pêché sur les pâtes aux fruits de mer !

Pour manger rapidement le midi au chantier, nous avons trouvé un resto d’ouvrier juste à côté,

  • Mezzo marinaio 

plusieurs plats du jour au choix, une boisson et café pour 6€. Forcément c’est un peu rustique et cuisine familiale ! Quand il fait beau, c’est agréable de pouvoir profiter de leur terrasse au soleil.

Via Salvatori, 30 Viareggio, Darsena




En resto du soir, pour se faire une petite sortie de temps en temps après les longues journées de chantier, des bonnes adresses :

 

  • La Chiesina

Près de la plage, côté centre ville, c’est une cantine italienne du soir, oú l’on mange bien et frais. On trouve à la carte des plats variés mais toujours italiens. Le cadre est original, c’est une très ancienne église transformée en restaurant.

Le soir et surtout le week end, mieux vaut réserver, la chiesina ne désemplit pas !

Via Leonardo da Vinci,83, 55049 Viareggio

  • Trattoria Bouno Amigo

Une bonne table de Viareggio, les plats sont fins et recherchés, cuisine de saison avec les produits du coin. Ambiance intimiste, déco sympa et lumière un peu tamisée, une super adresse pour se détendre autour d’un bon repas.

Via Sant’Andrea,27, 55049 Viareggio

(+39) 0584 943266

 

  • Santa Monica

Face au port, tout est frais et cuisiné à la minute ! Incontestablement les meilleures pasta et une délicieuse « Zupeta » comprenez des crustacés en jus de tomate avec du pain grillé, une spécialité de la région.

Ouvert le midi et le soir en ambiance plus intimiste.

Via Coppino, 409, 55049 Viareggio

(+39) 0584 370600


 
Et pour le soir, les Marinettes, ça va au Pub !

Forcément, à côté du port et des chantiers, on trouve le Red Lion, un pub, de la bière, un billard, un babyfoot et tous les marins du coin !

Donc pour parler anglais, rencontrer les marins et boire de la bière jusqu’à deux heures du matin, c’est là-bas que ça se passe !

 

Viareggio n’ayant pas vraiment d’attrait, aux alentours on peut trouver des choses sympa à faire.
Avec Trenitalia, il y a pas mal de train en direct, en 1h40 et pour environ 9€ le trajet simple, il y a Florence.

En 40 minutes et environ 6€ le trajet simple, La Spezia et toutes les cinq terres accessibles en train si vous ne voulez pas trop marcher ou si vous n’avez pas trop de temps.

En 20 minutes, Pise par l’aéroport et sa célèbre tour.

Pour l’aéroport, Marinette prend trop souvent l’avion…!

C’est très simple, à la gare centrale de Pise, il y a une navette rapide et en quelques minutes vous êtes à l’aéroport ! (Prévoir environ 3€ la navette, ce qui n’est pas donné, et si vous essayez de frauder et passez la porte, grosse alarme qui se déclenche !) .

 

En été, c’est une station balnéaire bondée, le port accueille toutes les tailles de bateau. Les marins du port sont en uniforme bleu marine et casquette de capitaine ce qui est assez étonnant au début !

Les coups de vent de Nord-Est sont redoutés par les gars du coin, les montagnes plus loin forment des couloirs de vent qui peuvent vous surprendre, on les voit bien en arrivant par la mer.

En entrant au port, regardez bien vos cartes, il y a un beau haut-fond à éviter sur tribord, mieux vaut prendre large !

 

Alors Viva Italia ! Viva la Pizza ! Et si vous avez des tuyaux à partager avec nous, n’hésitez pas les Marinette !

 
 

 

 

 

 

 

 

 

No Comments

Post A Comment