Femme au volant

Gamine, je passais mes week-ends en régate.

Nous n’étions pas très nombreuses et il fallait jouer des coudes pour se faire respecter.

À l’une d’elle, un des gars plus vieux que moi essaye de me passer devant a une bouée. 

Il me demande « de l’eau », le terme approprié à cette règle de course. Il n’était pas prioritaire. J’ai rempli mon écope d’eau et lui ai jeté à la figure.

Nous étions en optimist, j’avais une dizaine d’années.

Ce gars est devenu un ami.

Du caractère? On a pas vraiment le choix !

Je ne savais pas que 15 ans plus tard, en arrivant au port, je me ferais féliciter par le marin qui me prend les amarres.

« Bravo et bienvenue mademoiselle! On ne vois pas assez de femme à la barre des bateaux ! »

No Comments

Post A Comment